Aujourd’hui, beaucoup de personnes perdent de l’intérêt pour leur profession. Le travail social présente de nombreuses réalités: l’aide médico-psychologique, l’éducation de jeunes enfants ou l’accompagnement de familles… Ce sont tous des métiers qui peuvent se révéler rapidement épanouissants, et changer radicalement notre quotidien. Le social attire beaucoup, mais vous n’osez pas franchir le pas car cela implique une reconversion qui peut sembler comme un processus long et donc effrayant. Voici 5 conseils pour vous aider dans cette démarche.

1- Se poser les bonnes questions: 

Travailler dans le social est quelque chose vers lequel on peut se sentir attiré, sans pour autant en avoir les compétences. En effet, le contact et la relation avec les gens sont essentielles dans ce genre de métiers mais également la patience, l’écoute et une âme solidaire qui font tous les trois partie du cocktail gagnant de ce secteur. Comparez vous donc avec votre vie de tous les jours, professionnelle et personnelle et voyez par vous-mêmes si vous remplissez ces critères.

2- Se renseigner sur les différents métiers du secteur:

Le travail social regroupe de nombreux métiers dont il convient à vous de repérer lequel vous correspondrait le plus. Que ce soit éducateur spécialisé, auxiliaire de vie social ou encore médiateur familial, la liste est longue, et les missions bien différentes. Vous pouvez consulter les fiches de tous les métiers sur le site du gouvernement.

3- Échanger avec des professionnels:

Personne ne saura mieux vous conseiller qu’une personne qui exerce déjà le métier que vous ciblez. N’hésitez pas à prendre rendez-vous, passer des coups de fils, et échanger avec eux  qui sauront vous guider et vous donner une idée de ce qui vous attend.

4- Suivre une formation si besoin:

Certains d’entre vous peuvent déjà avoir la formation adéquate sans pourtant travailler dans le social, la reconversion est alors plus simple. Pour les autres, selon votre niveau d’étude, il peut être nécessaire de suivre une formation courte pour vous permettre de pratiquer le métier que vous souhaitez. De nombreuses solutions sont possibles, selon ce que vous voulez faire. Vous trouverez facilement la liste des établissements qui proposent ce genre de service sur le site lesocial.fr.

5- En profiter pour changer d’environnement:

Souvent une reconversion s’accompagne volontiers d’un changement de région. Changer de métier peut être pour vous l’occasion d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. De plus, certaines régions recrutent plus dans ce secteur que d’autres, et une fois votre formation terminée, vous pourrez rapidement identifier où est-ce qu’il serait cohérent d’exercer. Vous pouvez consulter et télécharger gratuitement le guide de la commune qui vous intéresse dans toutes les régions françaises dans notre rubrique « Où Vivre? ».

Obtenez encore plus d’informations dans votre démarche en vous inscrivant gratuitement au prochain Salon PROVEMPLOI.