NAO Robot

Crédit Photo: Flickr, Stephen Chin, 2014

Source: L’Yonne

Trois étudiants en BTS informatique, aux lycées Janot-et-Curie de Sens, ont développé, en collaboration avec l’IME des Isles à Auxerre, un projet ludique et éducatif pour venir en aide aux enfants autistes. Avec un robot.

C’est une histoire d’alliance et de partenariat. Entre le BTS informatique des lycées Janot-et-Curie de Sens, l’Institut médico éducatif (IME) des Isles à Auxerre, et l’association Autisme et TED. Mais aussi entre l’homme et la machine.

Soutenus par leur professeur, Christophe Révy, Sébastien, Robin et Alexis, âgés de 19 à 20 ans, ont développé pendant six mois un projet salvateur : programmer un robot – le robot NAO – pour en faire un outil ludique et éducatif au service des enfants autistes.

Un projet récompensé du second prix au challenge Innov’Bourgogne, le 21 mai dernier.

« Ce n’est pas un projet qui reste au lycée, explique Sébastien. En plus, il est utile. » « Ce robot humanoïde permet de se rapprocher de l’humain, reprend Alexis. Il peut marcher, parler, faire des mouvements. »

Et l’action du robot semble bénéfique. « Les enfants autistes réagissent beaucoup par rapport à l’expression du visage, ajoute Robin. Le robot est immuable. Il ne les inquiète pas. »

De plus, ce robot peut être un médiateur pédagogique et patient, pouvant répéter la même phrase à l’infini. « Les rendez-vous avec Hussein, un enfant autiste de 13 ans, se sont très bien passés, explique Marie Chimay », directrice adjointe de l’IME des Isles.

Un outil efficace. Que l’IME aimerait pouvoir s’offrir. Mais NAO a un coût élevé : aux environs de 12.000 euros. 

Voir cet article sur: lyonne.fr